La Noix

 

En ce moment,
la FLORAISON et la formation des fruits...


Dans la campagne dauphinoise, le noyer est le dernier arbre à sortir de sa dormance hivernale :

Les bourgeons gonflent, puis les petites feuilles duveteuses, de couleur blanchâtre apparaissent.

Puis, le bourgeon s’allonge, c’est le « débourrement ».

   
Les feuilles se déploient

Quelques jours plus tard, les feuilles se déploient, habillant le noyer de leur belle couleur rouge orangée.


Apparaissent alors les fleurs femelles qui ne se remarquent pas tant elles sont discrètes.

Les fleurs femelles apparaissent
Les fleurs femelles sont fécondées   

Les fleurs femelles sont fécondées par le pollen libéré par les fleurs mâles appelées «chatons».

Sur le même arbre, chatons et fleurs femelles ne sont pas présents en même temps.

C’est pourquoi, dans les plantations de noyers, on trouve environ 5 % d’arbres de variétés pollinisatrices.

Les petites noix sont alors visibles.

Petites noix visibles

Pendant l’été, les vergers engazonnés sont entretenus par broyage de l’herbe.

La bonne santé des arbres et des fruits est surveillée attentivement afin d’appliquer, si besoin, les traitements indispensables pour une bonne croissance des noyers, le grossissement et la bonne qualité des noix qui seront récoltées à l’automne.